Edition #3

Dimanche 18 août . Murol . Parc du Prélong

C'est un événement spécial tourné vers le rêve et la créativité qui vous est proposé pour cette 6ème journée de festivités. Les artistes vont emmèneront le temps d'une balade dans leur univers onirique. 

 

L'équipe du Saint Nectaire Vallée Verte Festival vous accueillera à partir de 17H au parc du Prélong pour une déambulation dans les imaginaires avec au programme : contes, lectures, projections, intermèdes dansés et d'autres surprises. 

Le Parc de l'Imaginaire

 

 


Comme les peintres en villégiature à Murol au début du XXème siècle, laissez-vous guider en famille dans les méandres du Parc du Prélong, propice à la découverte, à l’écoute, à l’étonnement, au vagabondage poétique. Il sera question de « natures », celles d’ici et d’ailleurs, celles qui nous entourent et qui vient en chacun de nous, celles qui nous lient, nous rassemblent et que nous voulons célébrer et préserver.

 


 Tout public

Tarifs : Tarifs : 15€ / 8€ -12 ans avec casse-croûte

Bistrot Nomade sur place 

 

Comme les peintres en villégiature à Murol au début du XXème siècle, laissons-nous guider en famille
dans les méandres du Parc du prélong, propice à la découverte, à l’écoute, à l’étonnement, au
vagabondage poétique. Il sera question de « natures », celles d’ici et d’ailleurs, celles qui nous
entourent et qui vient en chacun de nous, celles qui nous lient, nous rassemblent et que nous
voulons célébrer et préserver.

De 17 à 22H au parc du Prélong

Conte

Marie Odile Caleca (parole conteuse) : 


"Le jour où les crêpes tombèrent du ciel"

Un trésor : quelques pièces d'or ou une poignée de grains de blé, une fraise des bois ou un oiseau de feu. On le trouve parfois par hasard, ou bien on le cherche longtemps et l'on traverse de grands dangers pour le mériter... Reste à savoir le garder...  

 Spectacle en cours de création.

Lecture

Constance Dedieu-Grasset :

 

"L’homme qui plantait des arbres" de Jean Giono

Au cours d'une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a un jour rencontré un personnage extraordinaire : un berger solitaire et paisible qui plantait des arbres, des milliers d'arbres. Voici l'histoire d'Elzéard Bouffier, le silencieux, l'obstiné, qui réconcilie l'homme et la nature.

Projections

Courts-métrage : Filme ton Sancy

Animation  Frédéric Back (Canada) « l'Homme qui plantait des arbres »  

Danse

afro-contemporaine

+ Animations musicales

tout au long de la balade

Vusi Makanya et ses danseurs.