SOIRÉE JEUNES TALENTS

Jeudi 10 août . Saint-Victor-la-Rivière . Autour de l'église . 21h

 

Danse, chant, musique . France, Kenya, Hongrie, Bulgarie

Un moment spécial, ouvert à tous, pour découvrir le travail de recherche, de création, d’interprétation, proposées par des jeunes artistes professionnels chanteurs, musiciens, danseurs originaires de France, Hongrie, Italie, Kenya/Etats-Unis. Ils développent et réinventent les voix des expressions artistiques pour livrer, avec générosité et inventivité, leurs visions du monde, leurs histoires, leurs identités multiples et leurs espoirs en mouvement.

 

Solo « Portraits in red » (2017) est inspiré du solo de Wanjiru Spiral (2013) qui a aussi été construit dans une optique d’investigation de la définition de la beauté et de l’image du corps. la pièce confronte des idées, des problématiques et des défis liés à la question du corps comme la domination, l’oppression, l’assimilation, l’objectification et l’exotification. Cette confrontation est engendrée par un besoin profond de s’adapter et de s’assimiler à un modèle de beauté occidental culturellement, racialement et socialement biaisé.

Wanjiru Kamuyu  Danse/ Chorégraphie - Solo "Portraits in red" / Direction artistique - Dramaturgie Robyn Orlin

Collectif Ziggurat Project Danse

Pauline Rinvet Chant 

Vidéo solo Wanjiru Kamuyu "Portraits in red" : Cliquer

Wanjiru Kamuyu Née à Nairobi, Kenya, puis installée à Paris, Wanjiru Kamuyu a débuté sa carrière à New York il y a plus de dix ans. En tant que danseuse, elle a notamment développé une activité riche et diverse qui a influencé sa voie chorégraphique et pédagogique.

Entre New York et Paris, en tournée aux États-Unis et internationalement, elle a travaillé avec des chorégraphes renommés comme Robyn ORLIN, Bill T. JONES, Jawole Willa Jo ZOLLAR, Molissa FENLEY, Dean MOSS, Irène TASSEMBEDO, Stephanie BATTEN BLAND, BARTABAS…, des metteurs en scène Jérôme SAVARY et Julie TAYMOR, réalisateur Christian FAURE et graphiste, photographe et directeur artistique Jean-Paul GOUDE.

En tant que chorégraphe, elle a reçu des commandes par les metteurs en scène Hassane Kassi KOUYATE, Jérôme SAVARY et aux USA le New WORLD Theatre (Projet des femmes réfugiées de la Somalie, 2006, USA), la cie Inkboat, et les départements de danse de différentes universités nord-américaines. Les œuvres de sa propre compagnie, WKcollective (www.wkcollective.com), fondée en 2011), ont aussi été présentées aux États Unis, en Europe (Irlande, Italie, France) et en Afrique (Burkina Faso, Afrique du Sud et Rwanda).

Elle enseigne également en Europe, aux États-Unis, et en Afrique.

Enfin, elle est titulaire d’un Masters of Fine Arts de l’Université de Temple (Philadelphie, USA) ; ce diplôme, équivalent au DESS / Master professionnel en France,  lui permet de maîtriser différentes techniques de danse ainsi que leur pédagogie, d’avoir une culture chorégraphique et une connaissance de l’anatomie. 

Née à Nairobi, Kenya, puis installée à Paris, Wanjiru Kamuyu a débuté sa carrière à New York il y a plus de dix ans. En tant que danseuse, elle a notamment développé une activité riche et diverse qui a influencé sa voie chorégraphique et pédagogique. 
Entre New York et Paris, en tournée aux États-Unis et internationalement, elle a travaillé avec des chorégraphes renommés comme Robyn ORLIN, Bill T. JONES, Jawole Willa Jo ZOLLAR, Molissa FENLEY, Dean MOSS, Irène TASSEMBEDO, Stephanie BATTEN BLAND, BARTABAS…, des metteurs en scène Jérôme SAVARY et Julie TAYMOR, réalisateur Christian FAURE et graphiste, photographe et directeur artistique Jean-Paul GOUDE.
En tant que chorégraphe, elle a reçu des commandes par les metteurs en scène Hassane Kassi KOUYATE, Jérôme SAVARY et aux USA le New WORLD Theatre (Projet des femmes réfugiées de la Somalie, 2006, USA), la cie Inkboat, et les départements de danse de différentes universités nord-américaines. Les œuvres de sa propre compagnie, WKcollective (www.wkcollective.com), fondée en 2011), ont aussi été présentées aux États Unis, en Europe (Irlande, Italie, France) et en Afrique (Burkina Faso, Afrique du Sud et Rwanda). 
Elle enseigne également en Europe, aux États-Unis, et en Afrique. 
Enfin, elle est titulaire d’un Masters of Fine Arts de l’Université de Temple (Philadelphie, USA) ; ce diplôme, équivalent au DESS / Master professionnel en France,  lui permet de maîtriser différentes techniques de danse ainsi que leur pédagogie, d’avoir une culture chorégraphique et une connaissance de l’anatomie.